Nous utilisons des produits et matériaux spécifiques pour améliorer nos maisons, principalement au niveau écologique et énergies.

BIEN VIVRE SA MAISON

DOUBLE FLUX - La VMC double-flux

Ce système permet de limiter les pertes de chaleur inhérentes à la ventilation : il récupère la chaleur de l’air vicié extrait de la maison et l’utilise pour réchauffer l’air neuf filtré venant de l’extérieur. Un ventilateur pulse cet air neuf préchauffé dans les pièces principales par le biais de bouches d’insufflation.
Cet équipement est plus coûteux qu’une VMC simple-flux, mais il permet des économies de chauffage importantes :
• en récupérant jusqu’à 70% (90% dans les systèmes haute performance maintenant sur le marché) de l’énergie contenue dans l’air vicié extrait ;
• en profitant de la chaleur dégagée par la cuisson ou la toilette.

POMPE À CHALEUR

Ce système utilise l'énergie gratuite et renouvelable de l'environnement pour alimenter différents émetteurs de chauffage.
La pompe à chaleur (PAC) va puiser des calories dans l'air extérieur (aérothermie), dans le sol (géothermie) ou dans l'eau (nappes, puits) et les transfère à l'intérieur.
La chaleur puisée peut alimenter divers émetteurs à l'intérieur du logement :
pour du chauffage seul : radiateurs à eau, plancher chauffant,
pour le chauffage et le rafraîchissement : ventilo-convecteurs, plancher chauffant-rafraîchissant,
pour le chauffage et la climatisation : système à diffusion d'air monobloc / split systèmes / multi-split.

RECUPERATEUR D'EAU DE PLUIE

L' installation d'une cuve de récupération des eaux de pluie est une alternative intéressante aux puits.
Elle permet de faire d’importantes économies sur votre consommation d' eau et préserve la richesse que nous apporte l’eau.
L' eau de pluie est idéale pour l' arrosage, les toilettes et plus encore ... De plus l'installation d'une telle cuve est une opération « civique » dans la mesure où elle fera office de rétention d'eau pendant les gros orages et participera à la limitation des inondations. Si les citernes d'eaux de pluie sont devenues obligatoires pour les constructions neuves en Belgique, la technique est encore confidentielle en France.

LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE

L’énergie solaire thermique garantie :

- Une énergie gratuite et une autonomie énergétique.
- Une solution efficace facile à mettre en œuvre : jusqu'à 70 % de l'eau chaude produite par le solaire et jusqu'à 40 % d'autonomie en chauffage.
- Un faible entretien.
 
Outre son caractère inépuisable, l'énergie solaire présente aussi des avantages économiques non-négligeables :
- Des aides nationales et régionales,
- Jusqu'à 50 % de crédits d'impôts,
- Une réduction de la facture d'énergie de 50 % à 70 %,
- Une solution écologique.

LE PARPAING

Avec plus de 90% du marché, le parpaing reste l'élément de base de la construction traditionnelle de notre maison, car une maison bien conçue peut consommer jusqu'à dix fois moins d'énergie qu'une maison conventionnelle des années 1950. Face à la construction de maison traditionnelle, le parpaing de ciment avec doublage laine de verre, laine de roche et plaques de plâtre sont des matériaux souvent employés.

LE BLOC CONFORT ALKERN

La roche volcanique qui constitue le bloc confort est formée de multiples micro-alvéoles qui confèrent au produit son pouvoir isolant.

Le PSEE inséré en usine dans les alvéoles renforce le niveau d'isolation.

Résistance thermique (R) : 1,31m2 K/W

La résistance mécanique est certifiée par la marque NF.

LA BRIQUE

La brique est un matériau de construction millénaire, elle présente d'excellentes qualités en therme de résistance mécanique, de confort thermique et de comportement face à l'hydrométrie comme à l'humidité. Malgré ses atouts, elle a été supplantée par les blocs de béton, communément appelés parpaing ou agglos.
Pour reconquérir le marché de la maison individuelle, les fabricants de briques ont mis au point sous l'appellation générique " Monomur terre cuite ", grâce à ses qualités, ses performances, son principe de pose et ses accessoires, il est devenu un matériau attrayant.

Capture d’écran 2019-12-18 à 02.04.20.pn

À partir du 1er janvier 2013, la RT 2012 (Réglementation Thermique 2012), issue du Grenelle de l’Environnement,  est applicable et obligatoire pour les maisons individuelles

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012

1.

Quels objectifs ?
  • Clairement économiser l’énergie et lutter contre la précarité énergétique

  • Limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments neufs à usage d’habitation  à un maximum de 50 kW hep/ (m2.an) moyen

  • Cette valeur est pondérée en fonction de l’altimétrie de votre projet

  • Confort d’été

2.

Quels moyens ?
  • Recours obligatoire aux énergies renouvelables

  • Un excellent niveau de qualité du bâti (isolation, surface vitrées, exposition de la maison)

  • Certificat d’étanchéité à l’air

3.

Quelles obligations ?
  • Au dépôt de permis : attestation de prise en compte de la RT 2012

  • Attestation de conformité RT 2012, jointe à la déclaration de fin de travaux et de conformité des travaux

  • Indicateur de consommation : permet de mesurer les différents postes énergivores (chauffage, éclairage, prises...)

4.

Conseils des constructions DE CASTRO
  • Quelque soit le mode constructif, traditionnel ou ossature bois, vérifier le savoir-faire, les références et le sérieux de votre constructeur

  • Calculer les économies d’énergie de votre future maison, elles pourront aller jusqu’à 70 % (une consommation actuelle moyenne de 900 euros / an passera à 250 euros par an) !

  • Intégrer qu’au-delà des économies d’énergie, ma maison sera une construction durable, qui se négociera plus facilement à la revente

5.

Les + des constructions jean  DE CASTRO

Découvrez notre sélection de maisons RT 2012 à construire et choisissez votre terrain parmi les offres de nos partenaires fonciers. CONSTRUCTION DE CASTRO s’engage sur la proximité avec ses clients.

MAISON DE CASTRO © 2020 I MENTIONS LEGALES